vendredi 1 mai 2015

Zouck


Auteur : Pierre Bottero
Editions : Flammarion
Genre : Drame, jeunesse
Nombre de pages : 153
Disponible sur : Fnac 

Résumé :

La musique était une onde qui me portait. Toujours plus haut. Je me sentais légère, presque éthérée. J'avais la sensation que mes gestes pouvaient s'affiner jusqu'à devenir parfait. Anouck, dite Zouck, a une passion : la danse. Qu'elle partage avec sa meilleure amie, Maiwenn. Jusqu'au jour où elles s'éloignent l'une de l'autre. Zouck, obsédée par l'idée de perdre quelques kilos superflus, se coupe du monde. De son côté, Maiwenn, follement amoureuse, devient de plus en plus distante... 


Mon avis :

Zouck est le premier livre que j'ai lu de Pierre Bottero et je ne le regrette vraiment pas! J'ai adoré ma lecture qui traite pourtant d'un sujet assez difficile mais que l'auteur décrit à la perfection. C'est vrai, il parle de l'anorexie à travers le personnage de Zouck comme s'il l'avait lui même vécu. Au second plan, il parle aussi de l'histoire d'amour difficile que vit Maiwenn. Ce livre est court, certes, mais tellement percutant et réaliste à la fois qu'on ne peut qu'être touché. 
Anouck est un lycéenne de terminale qui pratique énormément de danse classique. Elle est vraiment dévouée à ce sport et veut évidement devenir danseuse étoile. Lorsqu'elle entend un professionnel dire qu'elle est trop ronde, Zouck va vouloir perdre du poids à tout prix. On se rend compte à quel point des mots peuvent toucher un adolescent. 
Extrait -> "Chaque mot m'avait poignardée. J'ai titubé en arrière cherchant désespérément un air qui n'arrivait plus à mes poumons, jusqu'à buter sur une chaise sur laquelle je me suis effondrée. Savez-vous ce que ressent un oiseau lorsqu'un chasseur lui tire dessus, lorsque son corps percé de mille blessures ne lui répond plus, lorsque ses plumes arrachées par les plombs tournoient dans le ciel autour de lui, lorsque ses ailes pendent, inutiles ? Il souffre. Il souffre et il tombe."
Il y a beaucoup de poésie dans ce livres et les mots ne sont pas choisis au hasard, il sont là pour nous toucher et nous marquer. Pierre Bottero utilise beaucoup de comparaisons et de métaphores ce qui est très agréable et rend plus vivante encore notre lecure. Je pense que vous avez compris que j'ai adoré le style de l'auteur, il est très fluide et doux. On peut voir une grosse différence entre le début du roman où notre personnage principal est enjoué et la fin où on sent que Zouck est triste et épuisée par sa maladie qui la détruit. Au départ c'est presque une sorte de "challenge" pour elle de perdre 5 ou 10 kilos, puis ça devient trop et j'ai aimé que son professeur de danse l'aide à combattre son anorexie. Sa mère veut aussi l'aider et grâce à ces personnages, mais surtout grâce àsa mailleure amie,  Maiwenn, elle va se battre. J'ai vraiment aimé que tout ne soit pas rose à la fin et que le fait que Zouck n'ai pas son bac ne soit qu'un détail. L'auteur a encore une fois réussi à faire la part des choses en nous montrant qu'il y a bien plus important dans la vie que les notes et le bac.
J'ai lu ce livre il y a un mois environ et je me souviens parfaitement de l'histoire, cette lecture m'a tellement marqué..! Je l'ai prêté à trois amies qui n'aiment pas vraiment lire et elles l'ont toutes les trois dévoré et adoré, c'est pour vous dire à quel point ce livre est génial.
Pour moi c'est un coup de cœur; je le conseille aux passionnés de danse, mais aussi à ceux qui cherchent un livre poignant.


Note livraddict : 20/20





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire